Seven Dean

Biographie

Seven Dean est un duo bruxellois pop-rock-indie formé par Gilles Robert (basse, guitares, programmation) et Salman Yunus (chant, guitare sèche, tabla). Leur collaboration musicale remonte à 1988.
Dans les années 1980, Bruxelles, avec son ciel si bas et son pavé suintant, était bardée d'un uniforme bleu foncé. À 17 ans, il y en avait marre de se faire contrôler au faciès à tout bout de champ. Salman avait grandi au Pakistan sous la dictature de Zia et se voyait désormais confronté aux contrôles d'identité intempestifs d'une police belge dont la préoccupation première semblait être de vouloir à tout prix l'humilier devant ses camarades de classe à la sortie du lycée. Gilles, lui, composait sans cesse et était en train d'enregistrer une ligne de basse devant la baie vitrée de son appartement lorsqu'il a vu son voisin d'en-haut plonger dans le vide du 12e étage. Il y avait urgence.
L'envie de mettre le feu, de hurler contre l'intolérance, la morosité ambiante, tout casser. Leur sentiment trouvait son écho dans les vinyles importés d'outre-manche : des paroles et guitares des Cure (Faith, Pornography) des Smiths (The Queen is Dead) à la théâtralité scénique de Bowie ou de Peter Murphy (Bauhaus).
Le sentiment d'urgence qui les habitait à leurs tout débuts quand ils ont écrit des titres comme Wailing Souls, au lendemain de la fatwa prononcée contre Salman Rushdie, auteur des Versets Sataniques, ou Burning Lands, sur la dévastation causée par les interventions militaires en Afghanistan ou encore la manipulation des informations dans Caught in a Chase garde toute sa pertinence à l'heure qu'il est. Il suffit pour s'en convaincre de descendre dans la rue et respirer un bon coup. Déambuler un samedi dans n'importe quelle rue commerçante de n'importe quelle ville de notre vieux continent. Voir le monde entier la tête perdue dans le cyberespace. Crier, hurler notre incompréhension devant l'énormité de la machine qui broie tout sur son passage et dont nous sommes aussi les rouages.

Le feu brule toujours.
Après une année 2023 bien active, avec des performances live au Maisha Festival 23, Place de la Monnaie, un festival hommage au Motown, le festival Nuits au Wolvendael et bien d'autres événements encore, nous venons de jouer notre première date en 2024 en première partie de Suicide Sue, à l'Os à Moelle, Schaerbeek. Super accueil du public et des Suicide Sue ! Impatients de participer à vos scènes
Impatients de vous rencontrer
Seven Dean 😊
  • Rock - pop
  • Acoustic
  • Schaerbeek

Contacts et médias

Retrouvez ici les plateformes sur lesquelles l'artiste est présent·e

Vidéos

Galerie de l'artiste

Biographie

Seven Dean est un duo bruxellois pop-rock-indie formé par Gilles Robert (basse, guitares, programmation) et Salman Yunus (chant, guitare sèche, tabla). Leur collaboration musicale remonte à 1988.
Dans les années 1980, Bruxelles, avec son ciel si bas et son pavé suintant, était bardée d'un uniforme bleu foncé. À 17 ans, il y en avait marre de se faire contrôler au faciès à tout bout de champ. Salman avait grandi au Pakistan sous la dictature de Zia et se voyait désormais confronté aux contrôles d'identité intempestifs d'une police belge dont la préoccupation première semblait être de vouloir à tout prix l'humilier devant ses camarades de classe à la sortie du lycée. Gilles, lui, composait sans cesse et était en train d'enregistrer une ligne de basse devant la baie vitrée de son appartement lorsqu'il a vu son voisin d'en-haut plonger dans le vide du 12e étage. Il y avait urgence.
L'envie de mettre le feu, de hurler contre l'intolérance, la morosité ambiante, tout casser. Leur sentiment trouvait son écho dans les vinyles importés d'outre-manche : des paroles et guitares des Cure (Faith, Pornography) des Smiths (The Queen is Dead) à la théâtralité scénique de Bowie ou de Peter Murphy (Bauhaus).
Le sentiment d'urgence qui les habitait à leurs tout débuts quand ils ont écrit des titres comme Wailing Souls, au lendemain de la fatwa prononcée contre Salman Rushdie, auteur des Versets Sataniques, ou Burning Lands, sur la dévastation causée par les interventions militaires en Afghanistan ou encore la manipulation des informations dans Caught in a Chase garde toute sa pertinence à l'heure qu'il est. Il suffit pour s'en convaincre de descendre dans la rue et respirer un bon coup. Déambuler un samedi dans n'importe quelle rue commerçante de n'importe quelle ville de notre vieux continent. Voir le monde entier la tête perdue dans le cyberespace. Crier, hurler notre incompréhension devant l'énormité de la machine qui broie tout sur son passage et dont nous sommes aussi les rouages.

Le feu brule toujours.
Après une année 2023 bien active, avec des performances live au Maisha Festival 23, Place de la Monnaie, un festival hommage au Motown, le festival Nuits au Wolvendael et bien d'autres événements encore, nous venons de jouer notre première date en 2024 en première partie de Suicide Sue, à l'Os à Moelle, Schaerbeek. Super accueil du public et des Suicide Sue ! Impatients de participer à vos scènes
Impatients de vous rencontrer
Seven Dean 😊
  • Rock - pop
  • Acoustic
  • Schaerbeek

Vidéos

Galerie de l'artiste

Contacts et médias

Retrouvez ici les plateformes sur lesquelles l'artiste est présent·e