kellymara

Biographie

Elena Olga Groppo (It/sr)
Italienne et serbe, arrivée en Belgique en jeûne âge pour étudier le violon classique d'abord au KASK de Gand, ensuite au Conservatoire Royal de Bruxelles, où je viens de terminer son master (2023). M'adressant à un public varié et coloré, j'ai pu jouer avec divers groupes de musique de chambre, ensembles et orchestres en Europe (Italie, Allemagne, Belgique et Pays-Bas) : j'aime m'exprimer dans des lieux inhabituels, des salles de théâtre aux scènes underground. Après avoir obtenu mon master avec distinction en violon classique au Conservatoire Royal de Bruxelles, je me suis questionnée sur ce que je pouvais intégrer à ma formation académique pour poursuivre ma recherche artistique qui, ces dernières années, a pris une tournure beaucoup plus atypique que celle de mes collègues du monde classique. Le type de carrière dont je me vois investie aujourd'hui est désormais axée sur le théâtre et la création pluridisciplinaire, grâce au vaste choix offert par la scène belge, qui s'épanouit avec une dialectique entre la musique classique, le cirque, la danse, la scénographie et le mélange contrasté de styles traditionnels et contemporains. Mes derniers projets en collaboration avec le cirque et le théâtre (Ora JaMà s, Transfo Collect) ont éveillé en moi une envie de comprendre la dramaturgie et la direction théâtrale, d'expérimenter et d'approfondir le monde du divertissement avec un langage plus approprié, me permettant une liberté passionnante dans mon avenir créatif. Depuis l'enfance, je me suis toujours intéressée au monde de l'opéra et du ballet et j'ai une forte tendance à créer des scénarios imaginaires lorsqu'il y a de la musique. Au départ, ma créativité s'exprimait surtout par le dessin. Je me suis inscrite à la KASK de Gand dans la section musique et j'ai pu suivre des cours de dessin et d'animation au campus artistique. L'idée était de créer une vidéo d'animation projetée sur un écran pendant un concert de violon, ou de créer ma propre vidéo d'animation avec mon propre enregistrement sonore. Ce furent mes premières tentatives pour sortir du monde classique, ou plutôt pour enrichir ma formation musicale et trouver ma propre identité. Bien qu'elle n'ait jamais atteint sa réalisation finale, l'idée a ensuite été transformée par une rencontre avec une réalité beaucoup plus vivante, active et attractive : le monde de la danse. Ici à Bruxelles, j'ai trouvé des environnements très ouverts aux performances de danse (TicTac, Ultima Vez, Bubble dance) et j'ai développé une forme de création musicale avec une animation visuelle, cette fois non pas de dessins mais d'une personne sur scène. La combinaison de la danse et de la musique a été spontanée et très fluide dans le processus de développement chorégraphique. Les danseurs ressentent le rythme et la musique comme leur propre langage, traduit en mouvements corporels. Le véritable défi réside dans la rencontre avec le monde du cirque, où les artistes imposent souvent une physicalité et une présence sur scène au-dessus de l'intensité de la musique, négligeant le poids et l'intensité du message sonore, que ce soit musique classique ou jazz, folk. Mes derniers projets sont nés de la collaboration avec des artistes de cirque (Ora JaMà s) qui ont eu la patience de se confronter à un monde totalement nouveau pour eux, celui de la musique classique. C'est là qu'avec ce contraste antithétique et éclatant entre le conservateur et l'extravagant, je suis entré en contact avec le pont modulant, le langage nécessaire pour communiquer et se comprendre entre les deux mondes, le théâtre.Grâce à des compagnies de théâtre, j'ai acquis des connaissances de base en matière de théâtre par le travail en salle et en résidence.
  • Classical
  • Balkan
  • Pop
  • Latin
  • Tango
  • Flamenco
  • Improvisation
  • Free improvisation
  • Freestyle
  • Rock - pop
  • Noise
  • Acoustique
  • Bruxelles

Contacts et médias

Retrouvez ici les plateformes sur lesquelles l'artiste est présent·e

Vidéos

Galerie de l'artiste

Biographie

Elena Olga Groppo (It/sr)
Italienne et serbe, arrivée en Belgique en jeûne âge pour étudier le violon classique d'abord au KASK de Gand, ensuite au Conservatoire Royal de Bruxelles, où je viens de terminer son master (2023). M'adressant à un public varié et coloré, j'ai pu jouer avec divers groupes de musique de chambre, ensembles et orchestres en Europe (Italie, Allemagne, Belgique et Pays-Bas) : j'aime m'exprimer dans des lieux inhabituels, des salles de théâtre aux scènes underground. Après avoir obtenu mon master avec distinction en violon classique au Conservatoire Royal de Bruxelles, je me suis questionnée sur ce que je pouvais intégrer à ma formation académique pour poursuivre ma recherche artistique qui, ces dernières années, a pris une tournure beaucoup plus atypique que celle de mes collègues du monde classique. Le type de carrière dont je me vois investie aujourd'hui est désormais axée sur le théâtre et la création pluridisciplinaire, grâce au vaste choix offert par la scène belge, qui s'épanouit avec une dialectique entre la musique classique, le cirque, la danse, la scénographie et le mélange contrasté de styles traditionnels et contemporains. Mes derniers projets en collaboration avec le cirque et le théâtre (Ora JaMà s, Transfo Collect) ont éveillé en moi une envie de comprendre la dramaturgie et la direction théâtrale, d'expérimenter et d'approfondir le monde du divertissement avec un langage plus approprié, me permettant une liberté passionnante dans mon avenir créatif. Depuis l'enfance, je me suis toujours intéressée au monde de l'opéra et du ballet et j'ai une forte tendance à créer des scénarios imaginaires lorsqu'il y a de la musique. Au départ, ma créativité s'exprimait surtout par le dessin. Je me suis inscrite à la KASK de Gand dans la section musique et j'ai pu suivre des cours de dessin et d'animation au campus artistique. L'idée était de créer une vidéo d'animation projetée sur un écran pendant un concert de violon, ou de créer ma propre vidéo d'animation avec mon propre enregistrement sonore. Ce furent mes premières tentatives pour sortir du monde classique, ou plutôt pour enrichir ma formation musicale et trouver ma propre identité. Bien qu'elle n'ait jamais atteint sa réalisation finale, l'idée a ensuite été transformée par une rencontre avec une réalité beaucoup plus vivante, active et attractive : le monde de la danse. Ici à Bruxelles, j'ai trouvé des environnements très ouverts aux performances de danse (TicTac, Ultima Vez, Bubble dance) et j'ai développé une forme de création musicale avec une animation visuelle, cette fois non pas de dessins mais d'une personne sur scène. La combinaison de la danse et de la musique a été spontanée et très fluide dans le processus de développement chorégraphique. Les danseurs ressentent le rythme et la musique comme leur propre langage, traduit en mouvements corporels. Le véritable défi réside dans la rencontre avec le monde du cirque, où les artistes imposent souvent une physicalité et une présence sur scène au-dessus de l'intensité de la musique, négligeant le poids et l'intensité du message sonore, que ce soit musique classique ou jazz, folk. Mes derniers projets sont nés de la collaboration avec des artistes de cirque (Ora JaMà s) qui ont eu la patience de se confronter à un monde totalement nouveau pour eux, celui de la musique classique. C'est là qu'avec ce contraste antithétique et éclatant entre le conservateur et l'extravagant, je suis entré en contact avec le pont modulant, le langage nécessaire pour communiquer et se comprendre entre les deux mondes, le théâtre.Grâce à des compagnies de théâtre, j'ai acquis des connaissances de base en matière de théâtre par le travail en salle et en résidence.
  • Classical
  • Balkan
  • Pop
  • Latin
  • Tango
  • Flamenco
  • Improvisation
  • Free improvisation
  • Freestyle
  • Rock - pop
  • Noise
  • Acoustique
  • Bruxelles

Vidéos

Galerie de l'artiste

Contacts et médias

Retrouvez ici les plateformes sur lesquelles l'artiste est présent·e