Adrian Receanu ALBA+

Biographie

ALBA+ (nouvelle musique moldave)

Nous sommes Adrian, Léa, Benjamin et Alexandre et notre projet artistique ALBA est né en 2023 à Bruxelles.

Amoureux des sonorités venant de l'Est européen, ce que nous unit et nous inspire est une musique originale d'Emil Kroitor, compositeur, arrangeur, auteur de nombreux "tubes" de musique traditionnelle, né en Moldavie en 1947. Il vit à Tel-Aviv depuis 1993.

Des mélodies à la colonne vertébrale solide et d'une poésie rare, des virtuosités aux pulsations de danse, des explosions de joie et de surprises harmoniques - voici quelques saveurs de ce voyage gourmet traversant les musiques de Moldavie et de l'Europe de l'Est.

Ainsi, sur scène, des formes, des mouvements et des couleurs prennent vie par un dialogue entre le souffle de la clarinette, du caval (flûte des bergers) et du saxophone avec le trio à cordes (guitare, contrebasse, violon alto).

Nous pensons que ce projet résolument européen (MD/FR/BE) fera écho dans vos programmations s'axant sur les musiques acoustiques du monde, actuelles, jazz, classique.

Biographies:

Né en 1980 à Glodeni, en Moldavie, où il commence l'étude de la clarinette et des flûtes traditionnelles, Adrian Receanu est invité en 1999 aux Rencontres Internationales de la Clarinette Populaire de Glomel, en Bretagne (France). Il y revient en 2000 pour étudier au Conservatoire de Boulogne-Billancourt et à ATLA, école des musiques actuelles à Paris.

Depuis, il participe à divers projets de scène et de studio : The Other Europeans Band (recherche-création klezmer / lautaresc des années 1920 à nos jours); chanson française avec Enrico Macias, Nanook; musiques roumaines avec Norig, Rona Hartner; musiques klezmer avec Jake Shulman-Ment, Shpilkès; musiques de bal avec La Menina sin Nombre; musique contemporaine avec «Boustrophédon» de Thérèse Brenet.

Sensible à la transmission de toutes ces musiques, il est régulièrement invité dans des ateliers et des master classes lors des festivals de musiques du monde autour de la clarinette: Yiddish Summer Weimar, École de Musique de Plouay, Errichetta Underground Festival Roma ou encore au Musée de la Cité de la Musique - Philharmonie de Paris.

Contrebassiste dès son plus jeune âge, Léa Yeche se forme à la musique classique au conservatoire de Montpellier puis à l'ESMD Nord de France à Lille où elle obtiendra en parallèle son DEM Jazz. Sa découverte des instruments historiques la pousse à continuer à se former avec le Master «Recherche et pratiques d'ensemble historiquement informées» à l'Abbaye aux Dames à Saintes puis avec un Master de violone au Conservatoire Royal de Bruxelles. Sa formation élargie lui permet de se produire aussi bien avec l'orchestre Les Siècles que l'Orchestre National de Lille et lui donnera l'occasion de se produire à plusieurs reprises avec l'ensemble Les Surprises. Sa curiosité et son ouverture musicale la pousse également à s'intéresser à la musique traditionnelle, à créer un spectacle mêlant danse et musique baroque avec son Trio Résonnances et à intégrer le quintette de chansons sensibles et électriques Paratonnerre.

Benjamin Clement a commencé la guitare à l'âge de 14 ans en autodidacte à l'invitation de son père. Il a aborde premièrement le Rock et le Blues pour s'intéresser ensuite au Jazz, notamment la musique de Django Reinhardt. Plus tard il découvre les musiques Tsiganes et s'en éprend. Il participe à des formations de musiciens bulgares, roumains, puis rencontre le violoniste multi instrumentiste Tcha Limberger avec lequel il partage un interêt pour le jazz et les musiques des Balkans. Il est aujourd'hui actif dans le Trio Tatavla avec l'accordéoniste grec Dimos Vougioukas ou encore dans le Tcha Limberger Trio ou avec le Renaud Dardenne Trio.

Alexandre Tripodi est un violoniste et altiste de jazz belge qui a commencé à étudier le violon à un très jeune âge. Adolescent, il a été attiré par le jazz, en particulier le swing. Il a commencé à se produire dans divers groupes de jazz, de swing et de chanson française, où il a commencé par apprendre le répertoire de Django Reinhardt et Stéphane Grappelli.

Parmi les groupes avec lesquels Alexandre Tripodi joue actuellement, on trouve «Les Violons de Bruxelles» avec Tcha Limberger, «Fapy Lafertin New Quartet», un duo avec Renaud Dardenne, de multiples collaborations avec la chanteuse Muriel d'Ailleurs, le trio "Orion" avec la trompettiste Pauline Leblond. Son style allie l'élégance du violon swing à la Graplelli à des accents plus bebop. Actif sur la scène belge depuis plus de 20 ans déjà , il s'est aussi produit à l'étranger, en Europe, USA, Afrique du Sud. Passionné d'enregistrement et de production musicale, il publie régulièrement des vidéos de collaborations plus épisodiques sur sa chaîne YouTube.
  • Traditionnel
  • Balkan
  • Chamber Pop
  • Manouche
  • Acoustic
  • Acoustique
  • Bassplayer
  • Saxophone
  • Guitariste
  • Guitars
  • Bruxelles

Contacts et médias

Retrouvez ici les plateformes sur lesquelles l'artiste est présent·e

Vidéos

Galerie de l'artiste

Biographie

ALBA+ (nouvelle musique moldave)

Nous sommes Adrian, Léa, Benjamin et Alexandre et notre projet artistique ALBA est né en 2023 à Bruxelles.

Amoureux des sonorités venant de l'Est européen, ce que nous unit et nous inspire est une musique originale d'Emil Kroitor, compositeur, arrangeur, auteur de nombreux "tubes" de musique traditionnelle, né en Moldavie en 1947. Il vit à Tel-Aviv depuis 1993.

Des mélodies à la colonne vertébrale solide et d'une poésie rare, des virtuosités aux pulsations de danse, des explosions de joie et de surprises harmoniques - voici quelques saveurs de ce voyage gourmet traversant les musiques de Moldavie et de l'Europe de l'Est.

Ainsi, sur scène, des formes, des mouvements et des couleurs prennent vie par un dialogue entre le souffle de la clarinette, du caval (flûte des bergers) et du saxophone avec le trio à cordes (guitare, contrebasse, violon alto).

Nous pensons que ce projet résolument européen (MD/FR/BE) fera écho dans vos programmations s'axant sur les musiques acoustiques du monde, actuelles, jazz, classique.

Biographies:

Né en 1980 à Glodeni, en Moldavie, où il commence l'étude de la clarinette et des flûtes traditionnelles, Adrian Receanu est invité en 1999 aux Rencontres Internationales de la Clarinette Populaire de Glomel, en Bretagne (France). Il y revient en 2000 pour étudier au Conservatoire de Boulogne-Billancourt et à ATLA, école des musiques actuelles à Paris.

Depuis, il participe à divers projets de scène et de studio : The Other Europeans Band (recherche-création klezmer / lautaresc des années 1920 à nos jours); chanson française avec Enrico Macias, Nanook; musiques roumaines avec Norig, Rona Hartner; musiques klezmer avec Jake Shulman-Ment, Shpilkès; musiques de bal avec La Menina sin Nombre; musique contemporaine avec «Boustrophédon» de Thérèse Brenet.

Sensible à la transmission de toutes ces musiques, il est régulièrement invité dans des ateliers et des master classes lors des festivals de musiques du monde autour de la clarinette: Yiddish Summer Weimar, École de Musique de Plouay, Errichetta Underground Festival Roma ou encore au Musée de la Cité de la Musique - Philharmonie de Paris.

Contrebassiste dès son plus jeune âge, Léa Yeche se forme à la musique classique au conservatoire de Montpellier puis à l'ESMD Nord de France à Lille où elle obtiendra en parallèle son DEM Jazz. Sa découverte des instruments historiques la pousse à continuer à se former avec le Master «Recherche et pratiques d'ensemble historiquement informées» à l'Abbaye aux Dames à Saintes puis avec un Master de violone au Conservatoire Royal de Bruxelles. Sa formation élargie lui permet de se produire aussi bien avec l'orchestre Les Siècles que l'Orchestre National de Lille et lui donnera l'occasion de se produire à plusieurs reprises avec l'ensemble Les Surprises. Sa curiosité et son ouverture musicale la pousse également à s'intéresser à la musique traditionnelle, à créer un spectacle mêlant danse et musique baroque avec son Trio Résonnances et à intégrer le quintette de chansons sensibles et électriques Paratonnerre.

Benjamin Clement a commencé la guitare à l'âge de 14 ans en autodidacte à l'invitation de son père. Il a aborde premièrement le Rock et le Blues pour s'intéresser ensuite au Jazz, notamment la musique de Django Reinhardt. Plus tard il découvre les musiques Tsiganes et s'en éprend. Il participe à des formations de musiciens bulgares, roumains, puis rencontre le violoniste multi instrumentiste Tcha Limberger avec lequel il partage un interêt pour le jazz et les musiques des Balkans. Il est aujourd'hui actif dans le Trio Tatavla avec l'accordéoniste grec Dimos Vougioukas ou encore dans le Tcha Limberger Trio ou avec le Renaud Dardenne Trio.

Alexandre Tripodi est un violoniste et altiste de jazz belge qui a commencé à étudier le violon à un très jeune âge. Adolescent, il a été attiré par le jazz, en particulier le swing. Il a commencé à se produire dans divers groupes de jazz, de swing et de chanson française, où il a commencé par apprendre le répertoire de Django Reinhardt et Stéphane Grappelli.

Parmi les groupes avec lesquels Alexandre Tripodi joue actuellement, on trouve «Les Violons de Bruxelles» avec Tcha Limberger, «Fapy Lafertin New Quartet», un duo avec Renaud Dardenne, de multiples collaborations avec la chanteuse Muriel d'Ailleurs, le trio "Orion" avec la trompettiste Pauline Leblond. Son style allie l'élégance du violon swing à la Graplelli à des accents plus bebop. Actif sur la scène belge depuis plus de 20 ans déjà , il s'est aussi produit à l'étranger, en Europe, USA, Afrique du Sud. Passionné d'enregistrement et de production musicale, il publie régulièrement des vidéos de collaborations plus épisodiques sur sa chaîne YouTube.
  • Traditionnel
  • Balkan
  • Chamber Pop
  • Manouche
  • Acoustic
  • Acoustique
  • Bassplayer
  • Saxophone
  • Guitariste
  • Guitars
  • Bruxelles

Vidéos

Galerie de l'artiste

Contacts et médias

Retrouvez ici les plateformes sur lesquelles l'artiste est présent·e